• Accueil
  • Questions de Santé
  • Le Soin des dents

le Soin des dents

De la plaque dentaire à la parodontite:

Le diabète favorise l'apparition et le développement de la parodontit et inversement, celle-ci a une influence néfaste sur l'équilibre du Diabète.

Qu'est ce que c'est?

Avec les caries, la parodontite est une des deux grandes maladies des dents. Les deux ont une origine principale la présence de bactéries, dont une mauvaise hygiène dentaire. Faute de brossage régulier, l'accumulation de salive, de débris alimentaires et de bactéries forme ce que l'on appelle la plaque dentaire sur la surface des dents. En se calcifiant, la plaque se transforme en tartre qui peut s'insérer jusque sous le niveau de la gencive. Pour y remédier, votre chirurgien-dentiste procède à un détartrage de vos dents.

Au satde suivant, faute de soins, les bactéries de la plaque dentaire produisent des toxines et des enzymes qui déclanchent une inflammation des gencices: la gingivite. La gencive est rouge et gonflée, légèrement douloureuse et saigne de façon spontannée au brossage. Le traitement consiste en brossages après chaque repas et en bains de bouche.

L'inflammation n'est encore que superficielle. Mais si elle n'est pas traitée, la gingivite évolue vers la parodontite qui atteint progressivement les tissus plus profonds de soutien des dents: d'abord les ligaments qui maintiennent la dent dans son alvéole osseuse, ensuite l'os qui supporte la dent elle même. La dent devient mobile, se édéchausse" et peut finir par tomber. La parodontite est irréversible. Le chirurgien-dentiste peut la stabiliser mais elle reste susceptible de repartir.

Le tabac, l'alcool et le stress sont des facteurs aggravants.

Pourquoi faire attention a ses dents lorsque l'on est diabétique?

La sévérité des parodontites chez les personnes diabétiques a plusieurs origines. Comme pour d'autres parties du corps, la concentration de sucre dans le sang affecterait également le tissu gingival (d'après l'académie nationale de chirurgie dentaire), le rendant plus vulnérable. Par ailleurs, le diabète diminue la production de salive qui participe à la protection de la cavité buccodentaire, en raison de ses propriétés antibactériennes. de plus, dans cette salive plus rare, le taux de glucose est plus élevé. Le diabète diminue la résistance aux infections microbiennes. L'infection, comme toutes les infections en général, altère en retour l'équilibre métabolique en induisant une insulinorésistance, rendant donc plsu difficile le contôle de la glycémie. De fait, la maladie parodontale accroît donc le séséquilibre du diabète.

Que faire chez vous?

 

  • Brossez vos dents après chaque repas (mais pas immédiatement après avoir consommé un aliment ou une boisson acide comme le pamplemousse car le brossage aggraverait dans ce cas le phénomène d'érosion).
  • Choisissez une brosse souple à poils synthétiques et à petite tête pour accéder à tous les recoins de la bouche. N'hésitez pas à la changer dès que les poils se déforment, pour éviter d'irriter vos gencices (idéalement tous les deux mois).
  • Brossez vos dents dans les deux sens, pas seulement horizontalement mais aussi verticalement et par mouvements de rouleau de la gencive vers la dent, trois minutes par brossage. Nettoyez bien la base des dents et brossez également doucement vos gencives pour les tonifier.
  • Utilisez un fil interdentaire pour éliminer la plaque dentaire là où les poils de la bross ene pénètrent pas.
  • Pensez à brossez votre langue.
  • L'usage d'un révélateur de plaque dentaire, vendu en pharmacie, vous permet de repérer les zones atteintes.

Que faire chez votre praticien?

  • Montrez vos dents à votre chirurgien-dentiste de préférence tous les six mois, même en l'absence de symptômes car au début, caries et maladies gingivales sont indolores.
  • N'oubliez pas de lui signaler que vous êtes diabétique et de lui précisez si votre diabète est équilibré ou non, afin qu'il puisse prendre les précautions nécessaires et adapter les soins à votre état.
  • La coopération entre le diabétologue et le chirurgien-dentiste est indispensable, surtout si votre diabète est déséquilibré. Par conséquent, indiquez les coordonnées de votre diabétologue à votre chirurgien-dentiste.

E-mail

nicolas-b-30